Le temps : quelques pistes de réflexions

manque de temps
Je n'ai pas eu le temps ! Je n'ai pas le temps ! Je n'aurais pas le temps ! Après quoi court-on lorsque l'on" crie" que l'on a pas le temps ?

Lapin Blanc : Oh par mes moustaches, je suis en retard, en retard, en retard. 

Alice : C’est très curieux, ce lapin est en retard, pourquoi faire ? Eh monsieur ! 

Lapin Blanc : En retard, en retard, j’ai rendez-vous quelque part, je n’ai pas le temps de dire au revoir, je suis en retard, en retard.

Avant de déménager, je disais souvent cette phrase ! J’étais débordée, n’avais pas le temps. Le travail, les enfants, nos engagements multiples…

Mais, le temps de quoi finalement ?

De me poser, de voir mes ami(e)s, de lire, écrire, me balader… J’avais l’impression d’être dans une machine à laver qui essore à 1000 tours/minutes du lundi au vendredi et le week-end en mode essorage doux. Bref, l’impression de ne pas maitriser ma vie, ce que j’aime faire. Je DOIS, je suis OBLIGEE, je n’ai pas le CHOIX.

Et à mon emménagement, la machine s’est arrêtée brusquement d’essorer. Que faire de toutes ces heures devant moi : solitude, ennui, méconnaissance de mon environnement, pas d’entourage proche disponible… Plus d’obligations ! Que des choix qui s’offrent à moi. Tout devient POSSIBLE ! Vide immense que je n’avais pas connu depuis de nombreuses années.

Il est vrai que le temps ne file pas de la même façon

si l’on s’amuse ou si l’on s’ennuie, si l’on est éveillée ou endormie, dans le temps réel ou imaginaire ! Il demeure donc bien une perception subjective, personnelle. On peut en perdre la notion avec des ami(e)s, à contempler un beau paysage, à faire du sport… ou perdre son temps à scrowler, regarder des émissions que nous n’apprécions pas forcément, faire une tâche qui nous ennuie profondément et que nous subissons

Alors pour quoi ?

« J’ai rendez-vous quelque part, je n’ai pas le temps. » dit le lapin blanc. Que ce lapin semble responsable. Mais n’est-il que responsable ? Il peut se sentir stressé. Ou il souhaite éviter une situation et s’invente un prétexte. Ou il se donne le sentiment d’importance, d’existence. Ou il cherche à se booster, se motiver pour une tâche qu’il ne se souhaite pas faire. Ou, ce lapin ne sait pas dire non à ce qu’on lui demande et se laisse déborder. Heureusement, Alice ne s’offusque pas de sa réponse et lui court après tout le long de son rêve.

Qu’exprime pour vous ce manque de temps ? Et votre entourage comment réagit il quand vous lui dites que vous êtes débordée ?

Un peu d'histoire 

En réfléchissant à cet article et ce que j’avais envie de te dire, j’ai découvert que les Grecs anciens employaient deux termes différents pour le temps : 

  • Le Chronos qui symbolise le temps linéaire : une seconde + une seconde = Une minute qui s’ajoute à la suivant qui font une heure. Ce Chronos s’écoule sans que nous ayons la possibilité de le ralentir, l’arrêter ou l’accélérer. 
  • Le Kairos désigne le bon moment, celui qui est idéal, le temps favorable à … Mon mari me répète souvent que « Avant c’est trop tôt, après c’est trop tard ». Le Kairos, c’est le temps de maintenant. Le temps du choix et de l’acion. 

Je vous propose là, maintenant, de prendre le temps de… OUI car prendre le temps de… c’est posé une CHOIX conscient de ce que vous voulez vraiment pour vous. Avoir le temps, c’est subir le Chronos. Prendre le temps de… c’est vous faire un DON à vous-même, vous rendre importante à vos yeux, vous permettre de vous faire confiance, de vous apprécier.

Etes-vous importante pour vous ? Qui est important pour vous ?

Des choix ?

Vous pouvez choisir aussi de donner ce temps à vos enfants, la personne avec qui vous vivez, vos parents, vos amis, votre travail, aux activités qui vous plaisent…

En vous donnant ce temps, vous devenez actrice du temps chronos.

Que peux-faire maintenant pour prendre un peu de Kairos ?

Souvent, j’entends que nous devons prendre le temps de faire du sport, d’écouter une émission, d’aller au travail… Pourquoi ne pourrait-on pas, par exemple, conduire et écouter une émission qui nous passionne ? Pourquoi ne pourrait-on pas faire une chose déplaisante, accompagnée d’une chose plaisant qui nous donne le temps de nous faire du bien ? Pourquoi ne pourrait-on pas faire du sport ET réfléchir à… Pourquoi est-ce toujours noir ou blanc, oui ou non ?

Pour finir cet article et porter votre réflexion, je vous propose de penser : 

A ce qui est important pour vous, essentiel. Dans cet article, je vous propose des modèles inspirants.
A ce que que vous aimez faire, ce qui vous donne du plaisir et rend compétente
A qui vous pourriez donner de votre temps

Ici de commencer à vous créer des petits bonheurs.

Chaleureusement 

expatriation impatriation demenagement

Mots clés : #Stress, #fatigue, #temps, #débordée, #charge mentale, #angoisse, #deuil, #maladie, #séparation, #divorce, #perte d’emploi, #déménagement, #expatriation, #adolescence, #examens, #changement de travail

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Six jours pour reprendre ma respiration ! Car le changement est parfois difficile.

Sophie Nave
Sophie Nave

Bonjour, Je suis Sophie, thérapeute pour les femmes qui vivent des changements de vie, subis ou choisis. Thérapeute, hypnothérapeute et conseillère conjugale et familiale, je suis aussi maman de quatre enfants et comme toi, j’ai vécu plusieurs changements de vie.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *