Définir ses priorités

priorités
Dans cet article, je vous livre ce qui m'a aidé à résoudre mon mal-être suite à une expatriation, impatriation ou un déménagement

Comment j’ai réussi à accepter en définissant mes priorités. Ou Que faire, quoi faire lorsque vous vous sentez mal suite à une expatriation, impatriation ou un déménagement. 

Découvrez aussi dans cet article pourquoi vous vous sentez mal. 

Ce que vous vivez en ce moment est un passage tout à fait normal, qui arrive à beaucoup d’expatriés ou d’impatriés ou de personnes qui vivent un déménagement.

Ce passage ne vous permet plus d’avancer. Tout est chamboulé dans votre vie, dans votre tête, dans votre cœur et dans votre corps.

C'est une situation que j'ai bien connue pour être passée par là et je sais oh ! combien c’est difficile.

Peut-être allez vous vous retrouver dedans ?!

Une fois que notre installation  fut faite, la rentrée des enfants passée, je me suis retrouvée à la tête d’un temps libre infini et abyssal que je n’avais plus connu depuis de nombreuses années. Stress ! Oui tu lis bien ! Stress. Que faire de ma vie, de moi, de ce temps libre.

J’entendais, de mes amies restées à Chartres, que j’avais de la chance de pouvoir avoir le temps de faire ce que j’avais envie de faire. Mais moi je me disais MAIS NON !!!

Je me disais que je ne devais pas être normale aussi…

Alors que j’étais complètement désorientée et mal l’aise, je ne comprenais pas leur enthousiasme pour ce temps libre devant moi.

Définir ses priorités

Qu’ai-je envie pour moi : quelle personne ne rêve pas un jour de pouvoir se poser et se demander ce qu’elle a envie d’entreprendre ? Ce n’était pas mon cas, surtout dans ces conditions-là. Je n’avais pas envie de me torturer la tête alors que j’étais mal.

Pourtant, avec le temps, je me suis aperçue que ce temps m’étais offert et que je pouvais l’utiliser non pas pour déprimée mais pour l’utilisais. Cette prise de conscience est venue avec mes rencontres, ce j’observais autour de moi.  

Est-ce la même chose pour vous ?

Se recentrer permet de définir ses priorités

Alors, j’ai choisi d’entreprendre à nouveau ce questionnement pour bien définir mes priorités de vie, celles qui comptent vraiment pour moi et de laisser tomber ce qui est moins important à mes yeux.

Recentrage, recentrage !!!!

Et alors… en essayant de répondre à cette question, les choses se sont éclaircies et le processus d’acceptation s’est mis en place. 

Définir mes priorités c’est vraiment ce qui m’a aidée. 

Mon cerveau s’est remis à fonctionner, je n’oubliais plus mes RDV, je retrouvais du goût à ce que je faisais et surtout j’avais de nouveau envie d’entreprendre.

Et c’est pour cela, que je me retrouve aujourd’hui à t’écrire sur mon cheminement et que j’ai choisi d’en faire un accompagnement spécifique.

Je ne peux pas le faire !

Ce travail fait seul peut-être difficile et éprouvant. Il est important que vous puissiez trouver une ressource qui vous accompagne sur ce chemin par une écoute bienveillante et des questions réflexives sans vous donner une réponse tout faite.

Travailler autour des choses qui comptent pour vous est un cheminement long et agréable. Ce qui m’importe est qu’il doit tenir compte de vous, de votre entourage. L’impact sur le futur est certain.

J’aimerai tellement que vous passiez de « Je ne peux pas le faire » à j’ai réussi et je retrouve du goût à la vie. C’est l’objectif de mon parcours « je ne peux pas le faire ». Travailler sur ce qui compte pour vous est un des axes de ce parcours.

Aller foncez !

Je sais qu’il est tentant de vouloir se lancer toute seule en se disant que ça coutera bien moins cher. Dans notre culture, se faire aider, se faire accompagner c’est pour les loozer, ceux qui n’y arrivent pas…

Mais se faire accompagner, permet d’avancer avec plus de sécurité, en se sentant plus efficace car comprise. Dans les moments de creux, je suis là pour vous rebooster, vous redonner confiance en vous pour que petit à petit, vous retrouviez toute votre autonomie dans votre allant pour la vie. Notre collaboration permet de mettre du sens à ce que vous avez vécu, vivez et aimeriez vivre.

Alors si vous avez mis en évidence que vous pourriez avoir besoin de soutien pour lever vos résistances face aux changements que vous vivez, je vous propose de prendre contact avec moi. Je serais ravie d’échanger avec vous, sur votre parcours, ce qui bloque, vos souhaits…

Il ne te reste maintenant plus qu’à passer à l’action.

Chaleureusement

expatriation impatriation demenagement

Mots clés :

#sourdine, #chosesinsignifiantes, #chosesquicompent, #chamboulée, #stress, #panique, #chance, #tempslibre, #choixdevie, #entreprendre, #recentrage, #accompagnement, #questionsreflexives, #ressources

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Six jours pour reprendre ma respiration ! Car le changement est parfois difficile.

Sophie Nave
Sophie Nave

Bonjour, Je suis Sophie, thérapeute pour les femmes qui vivent des changements de vie, subis ou choisis. Thérapeute, hypnothérapeute et conseillère conjugale et familiale, je suis aussi maman de quatre enfants et comme toi, j’ai vécu plusieurs changements de vie.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *