Comprendre ce qui se passe pour vous en cette période d’adaptation

adaptation equilibre
Vivre un événement de vie qui nous bouleverse nous oblige à faire face. Alerte, résistance puis épuisement sont les trois phases par lesquelles nous passons.

On est d’accord que nous devons sans cesse faire preuve d’adaptation à notre environnement et aux situations inconnues. Comme lorsque l’on apprend à faire du skate 😉

Pour cela vous développez des stratégies d’adaptation vous permettant d’éviter le stress. Vous savez peut-être que ce stress peut avoir des conséquences néfastes sur votre santé mentale mais aussi physique.

Ici je ne vous parle que du stress lié à des changements dans ta vie, des événements de vie ou autrement dit des « Life Events » qui vous obligent à… Et cette fois, vous n’arrivez pas à gérer suffisamment. Les stratégies que vous mettez en place sont insuffisantes et inefficaces. On parle alors de Trouble de l’Adaptation.v

Le coping

Ou le trouble de l’adaptation. Rien de grave ! Il peut se retrouver à tous les âges de la vie et est l’expression d’une crise, d’une crise psychique.

Pour information, Reiss, psychologue dans les années 1910, parle de dépression réactionnelle et mon cher ami Freud propose que les événements de vie jouent un rôle dans l’apparition de troubles dépressifs. De là, nait le trouble de l’Adaptation pour distinguer la dépression endogène de la dépression exogène dans laquelle on retrouve la dépression réactionnelle et d’épuisement.

Pour l’instant, je vais m’arrêter là pour la théorie sur le trouble de l'adaptation

Vous allez me dire qu’il y a des réactions normales à certains événements de vie comme le deuil, les échecs… Vous avez raison. Mais alors à quel moment peut-on dire que l’on fait une dépression ou que le trouble de l’adaptation nous a rejoint ?

La dépression

On peut dire que la dépression est étroitement liée à un événement douloureux mais ayant une intensité et une durée qui ne sont pas proportionnés à l’événement. On peut alors parler de traumatisme psychologique dont la cause déclenchante est assortie aux conditions de vie et à un mode d’existence. Ce trouble de l’adaptation est souvent associé à des facteurs de stress sévères. Dans cet article tu trouveras des informations sur la façon dont le stress agit sur notre organisme.

Evénements de vie

Ces événements de vie sont divers. Ils peuvent être liés à des déménagements, une expatriation, des disputes conjugales, une rupture sentimentale, le divorce, le chômage, mais aussi à des étapes essentielles de la vie comme l’entrée à l’école, l’université, le mariage, la maternité ou la paternité, les modifications de la vie professionnelle, le départ à la retraite, le départ de la maison du dernier enfant.

Mais surtout... est là est le point essentiel !

Vous savez que chacun vit un événement différemment, aura une perception de la situation différente. Demandez à votre entourage avec qui vous avez partagé un événement, par exemple des vacances, de le raconter chacun à tour de rôle. Autant de personnes que de scénarios.

 

Cet événement traumatisant pour vous a une intensité relative et dépend de la façon dont vous le vivez. Votre subjectivité de l’intensité de votre ressenti joue un rôle essentiel. Je vous en dis plus dans cet article.

A cela, peut s’ajouter une accumulation de plusieurs événements stressants auxquels vous devez faire face. Leurs conséquences désagréables et durables vous conduisent vers le trouble de l’Adaptation.

Vous comprenez certainement à la lecture de cet article, que rien n’est irrémédiable.

Aujourd’hui, vous n’avez peut-être pas envie de voir du monde, de rencontrer d’autres personnes, de sortir, de vous intéresser à ce qui vous entoure. Vous avez le sentiment d’avoir perdu en efficacité. 

Par exemple, avant je n’oubliais jamais un RDV, on me disait hyper organisée. Et bien j’ai commencé à oublier mes RDV, je n’arrivais plus à cuisiner, m’occuper de mes enfants… Une seule chose m’intéressait : Manger des chips dans mon lit en regardant Netflix.

Ce trouble entrave donc notre fonctionnement social mais aussi quotidien. Il nous donne le sentiment d’être incapable de faire face, de faire des projets, de supporter la situation actuelle.

Et puis on vit de grandes perturbations émotionnelles

Nos émotions ont un rôle essentiel dans notre vie. Elles nous servent à nous adapter à notre environnement. Ce sont de vraies alertes mais aussi des moyens de communications, d’échanges. Vous trouverez plus de détails ici sur les émotions.

Dans le trouble de l’adaptation, on peut dire que nos émotions sont exprimées de manière exagérée et souvent perdurent en dehors de leur fonction d’adaptation. Je te parlais du stress plus haut. Celui-ci a une fonction adaptative et s’il perdure, il nous empêche de mettre en place et de développer des réponses adéquates à la nouvelle situation que l’on vit. D’où ce fameux trouble de l’adaptation.

Trois phases à ce trouble de l’adaptation :

Une phase d’alarme puis une phase de résistance (cette phase est développée dans cet article avec un petit conseil) et enfin une phase d’épuisement. Dans cette page, vous trouverez cette courbe associée aux émotions. Vous découvrirez aussi que c’est très proche du cycle du deuil.

Pour résumer

Vous vivez un événement de vie que vous percevez comme stressant et que vous avez du mal à contrôler, comprendre, mettre du sens. Vous résistez, vous essayez de faire face. Les stratégies pour y faire face que vous utilisiez jusqu’à présent se révèlent insuffisantes et vous n’arrivez pas à faire autrement. Encore plus de stress, vous vous mettez à douter de vous, de vos capacités, vous vous renfermez… Et finalement ce trouble de l’adaptation vous conduit tranquillement vers un état dépressif.

Alors oui, aujourd’hui, vous vous retrouvez au fond du trou, sans force ni énergie avec le goût de rien, ne sachant que faire, ni pourquoi vous êtes là. Le sens de la vie vous semble vide.

 

Mais comme je vous le disais plus haut, rien n’est irrémédiable. Je vous invite à lire mes articles où j’essaie de vous apporter conseils, moyens pour retrouver une vie joyeuse et qui vous corresponde.

Ici tu trouveras :

– comment te fabriquer des petits bonheur

– définir tes priorités

– un modèle inspirant

– des stratégies pour gérer vos émotions

– des conseils pour retrouver de l’imagination

– une astuce pour faire de la place dans votre tête

 

Cela peut-être plus dure que prévu, j’adore échanger avec vous, vous pouvez répondre à mes mails, me mettre des commentaires. Vous seras toujours la bienvenue.

 

Vous aimerais que je vous apporte des informations sur une problématique bien précise au quelle vous faites fasses. Ecrivez moi et j’en ferai un article.

Chaleureusement

expatriation impatriation demenagement

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Six jours pour reprendre ma respiration ! Car le changement est parfois difficile.

Sophie Nave
Sophie Nave

Bonjour, Je suis Sophie, thérapeute pour les femmes qui vivent des changements de vie, subis ou choisis. Thérapeute, hypnothérapeute et conseillère conjugale et familiale, je suis aussi maman de quatre enfants et comme toi, j’ai vécu plusieurs changements de vie.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *